Escadron Loups de Guerre

Guilde JDR serveur Kirin Tor (Horde)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les origines Corne-Tonnerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Les origines Corne-Tonnerre   Ven 10 Nov - 18:43


Je vais vous conter l'histoire de la tribu Corne Tonnerre...enfin tout du moins son fondateur et membre le plus marquant, Nakoe Corne-Tonnerre.


Nakoe était un tauren comme les autres, il grandit dans les valeurs communes aux taurens. Celle du respect de la Terre-Mère et d'autrui, où tout être vivant avaient le droit de vivre sa vie.
Il était connu à l'époque sous le nom de Nakoe Courbe-Rive. Un puissant chaman au pelage blanc et aux cornes couleur nuit (possédant un grand air de ressemblance avec notre bon vieux Tarn)



Nakoe Corne-Tonnerre


Mais je vous vois venir... À quelle époque survient cette histoire  ? Il a cela bien des lunes. Environs 10000 ans.


Bref reprenons Nakoe faisait en effet partie de la petite famille des Courbe-Rive avant de fonder celle des Corne-Tonnerre. Il était un chaman doué et maîtriser à merveille les éléments d'Azeroth. Il entretenait avec eux une admiration mutuelle. Il avait un élément de prédilection. En effet il partageait avec le vent un esprit aiguisé et ingénieux.
Ainsi Nakoe aida sa tribu pendant de nombreuses années en tant que Mande-Vent permettant la communion des siens avec les vents du Nord et du Sud, tout en les bénissant de la sagesse des ancêtres.
Mais le calme ne pu durer et c'est alors qu'un jour une étrange petite créature haute comme trois pommes et aussi maigrelette qu'un nouveau née vint leur demander de l'aide. Nakoe savait que cette petite chose s'appelait "Un elfe de la nuit" des humanoïdes que son peuple ne croisait qu'à de rares occasions à la rizière des forêts profondes.
Des taurens lui avaient dit qu'ils avaient construit une véritable cité autour du Puit d'éternité, mais Nakoe n'en avait que faire et voyait un mauvais œil leur utilisation de l'arcane ici du Puit. Malgré cela, il laissa le petit elfe lui expliquer sa venue au sein de son village. Et ce qu'il lui dit l'horrifia. Des légions de créatures difformes et cornue avaient commencés à détruire la civilisation elfique. Nakoe savait qu'après en avoir fini avec les elfes se sera le tour des taurens et il décida alors d'engager sa petite famille dans ce combat sans aucunes hésitations.

Et c'est ainsi qu'il parta lui et des centaines d'autres taurens sous les ordres du grand Huln Haut-roc à la guerre face à l'invasion démoniaque.
Jamais de son existence Nakoe n'avait vu autant de tauren réunit sous une même bannière, à suivre un seul chef. Il savait par contre qu'une armée de taurens entraînés et préparés à la guerre pouvait faire des ravages dans les rangs de la Légion. Bien plus que ces minuscules elfes pensa-t-il en lâchant un rapide sourire amusé avant de quitter ses terres vertiles et calme et tout particuliérement Aya sa femme et ses deux enfants pour partir à la guerre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Sam 11 Nov - 13:08

Il fallu plusieurs semaines pour que la légion tauréne n'arrive sur les rives du Puit d'éternité. Ces jours servirent à Nakoe pour qu'il se familiarise avec les tribus importantes en présence, lui ne faisant partie que d'une petite famille mineur et isolé, il n'avait pas de réel lien avec les figures importantes.
Une figure sortait du lot, bien plus légendaire que les autres, Huln Haut-roc.
Nakoe avait entendu bien des histoires à son sujets... certains disaient qu'il avait réussi à chevaucher son premier Kodo à l'age de 3 ans et d'autres qu'il avait la force de briser une montagne en deux.

Notre chaman était méfiant de nature, il savait que ces histoires n'était que pure fantaisie. D'autant que Nakoe n'avait encore jamais vu ce "Huln". Mais il croisa alors sa route un bon matin.
Un immense tauren le dépassant de la tete et des épaules recouvert de nombreuses cicatrices de combat (Lui qui n'était pourtant pas la moitié d'un tauren !) aux cornes aiguisés et au regard rêveur. Il portait une armure légère horné d'une dizaine de crane d'animaux divers et variés, et son arme, une longue lance primordiale à la lame finale semblable à un bec d'aigle. Nakoe comprit qu'il ne pouvait s'agir que de Huln Haut-roc et sa lance Serre-d'Aigle.



Huln Haut-Roc




Il ne pu avoir que du respect à son égard, son aura l'avait tout simplement convaincu.
Et c'est ainsi que Nakoe rencontra son futur ami et chef Huln


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriala

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/10/2017

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Dim 12 Nov - 16:24

Je peu poser des questions ?

L'elfe en question, c'est Jarod ? Nan car c'est le seul elfe qui a demander de l'aide lors de la guerre des anciens (avec Korialstrasz, Rhonin et Broxigar). Et si c'est le cas ton Tauren est considéré aussi grand que Huln, car les elfes ont demander de l'aide uniquement à Huln et c'est lui qui s'occupa de réunnir les tributs Taurens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Dim 12 Nov - 18:28


Pendant les jours qui suivirent Nakoe pu familiariser avec Huln et sa légende. Et il fut surpris que tout ce que l'on disait sur lui était vrai, Nakoe ne pu le croire pendant un moment mais il compris que tout cela était pure vérité.

Ils arrivèrent enfin après plusieurs jours difficile à traverser une foret dense, environnement que les taurens n'aiment guère de part leurs grandes tailles, et la difficulté à voir l'horizon. (Chose qui a une grande importance pour les taurens, n'aiment guère les endroits trop exigu pour la plupart)
D'autant plus que ces forets étaient sacrées dans la culture taurahe, on disait que des esprits des anciens y vivaient...

Nakoe marchait en tete de l'armée tauren, et c'est alors que la végétation fit place des ruines elfiques sur des kilomètres et des kilomètres. Des villes détruites et vidées de toute vie, pas un signe de démon ni d'elfe étrangement, juste de la magie corrompu inconnu jusque-là à Nakoe.



Le chaman se doutait d'une chose, des centaines voir des milliers de démon ne pouvait de démons ne pouvait disparaître en un claquement de doigt !
Il parti alors avec une poignée des taurens plus vigoureux en éclaireur pour savoir ce qu'il en retourne.
Pendant une dizaine de minutes, ils se déplacèrent à pied au milieu des ruines elfique, toujours sans aucun signe de vie. Jusqu'à ce qu'un bruit suspect se fit entendre à un coin de rue. C'est alors que le calme apparent fit place à un déluge de magie gangrené se dirigeant tout droit vers  le groupe d'éclaireur.

Nakoe dans un réflexe inhumain envoya une tornade qui fit changer sensiblement la trajectoire du sort, tout juste assez pour sauver ses camarades d'une mort subite. Le chaman repris son souffle et puis voir l'instigateur de ce sort.
Une créature qui resta gravée dans sa mémoire...



L'Observateur instigateur de l'attaque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Lun 13 Nov - 17:40

Un immense observateur tentaculaire se trouvait alors en prise avec le petit groupe de tauren. Il fit pleuvoir sur eux un déluge de flamme et de mort, tous ou presque repoussé par notre valeureux chaman.

Voyant que ses attaques ne semblait point marcher, le démon changea de tactique et fit apparaître des portails qui crachés des dizaines et des dizaines de gangregardes. Une horde de démon s'abbatit alors sur eux.

Ce fut alors que l'art martial taurahe pris place, les portes boucliers se postérent en avant, repoussant sans cesse les vagues continue d'ennemi s'écrasant sur leurs boucliers comme l'écume sur la plage.
Tandis que les lanciers et Nakoe décimé les rangs adverses dans un flot d'éclair et de lance.


Nakoe incantant son sort d'éclair en chaîne



Ainsi ils écrasèrent facilement la Horde démoniaque en ne perdant aucun personne. L'observateur tenta de fuir mais Nakoe s'interposa et il s'en suivit une dizaine de minutes acharnés entre le démon et lui, le chaman pu avoir le coup de grâce en abattant son totem chargé de magie dans le front de l'observateur qui s'écrasa sur le sol vidé de toute vie.

L'embuscade fini, Nakoe décida de rallier rapidement sa troupe au reste de l'armée, et ainsi tenir au courant Huln des créatures que son peuple va devoir affronter dans les heures qui vont suivre.

Pendant le trajet retour, Nakoe pensa à ce qu'il venait de vivre. Il était terrifié à l'idée même que de telles atrocités pouvait exister, des monstres qui ne vivaient que pour semer la mort et le chaos. Il se mit à douter de leurs chances de victoires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Mar 14 Nov - 20:21

Nakoe mis alors au courant à huln de ce qu'ils avaient dû combattre lui et les autres éclaireurs, il lui fit part de ses doutes de victoire face à de telles créatures sans aucune âme, ni considération pour le vie.
Malgré cela il eu un plan et conseilla à son chef de faire en détour via les parties périphérique de la ville pour ne pas être sujet à de nombreuses embuscades dans un milieu qu'ils ne connaissaient guère.

Huln se concerta alors avec les autres cher de tribu, et ils décidèrent conjointement de suivre les plans de notre chaman.
L'armée taurene se remit alors en marche à la rivière de la ville, se rapprochant doucement et sûrement du Puit d'Éternité et du campement de leurs alliés elfe.
Pendant plusieurs heures de marche les taurens ne rencontrèrent toujours aucune opposition, jusqu'à ce qu'ils arrivèrent en haut d'une falaise, où en contrebas ils pouvaient voir l'immense puit de magie arcanique, à son bord se trouvait la ville connu sous le nom de Zin'Azshari
Grouillante d' activité... De la Légion.


Zin'Ashari


La vision de cette ville corrompu et emplie d'énergie pétrifia même le plus stoïque des Braves. (Les grunts pour les taurens)
Des chuchotements de doute commencèrent à naître dans les rangs.
Huln se doutant de ce genre de réaction monta sur un perchoir rocheux pour être à la vue de tous, et fit disparaître le doute en un mouvement de bras et en tapant puissamment du sabot sur la pierre.

Il déclara alors d'une voix forte et assuré "Mes frères et mes soeurs  ! Je comprend qu'à la vue de notre ennemi certains peuvent pâlir de peur mais pensez... Pensez à vos familles qui attendent à votre retour, pensez que si nous plions le genoux et rentrons dans nos chaumières par peur de notre défaite que ces monstruosités arriveront au pas de notre porte un jour ou l'autre. Alors me cédons pas à la panique ! Gonflons notre torse et préparons nos lames  ! Montrons la force et la gloire du peuple tauren  ! Nous me plierons pas  ! Pour Azeroth  !"


Et ces alors qu'un silence se fit, avant que Nakoe ne le brise en haranguant son chef suivit par la foule en liesse.



"POUR HULN HAUT-ROC  ! POUR AZEROTH"


Nakoe avait trouvé un chef digne de son peuple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Jeu 16 Nov - 20:10

Une fois les foules galvanisés et prêtes pour le combat, les taurens s’attelèrent à la recherche du campement des rebelles elfes depuis leur promontoire. L'un des chamans aperçut avec sa seconde vue le campement de leurs alliés, ainsi Huln déclara l'ordre de marche et l'armée se remit alors en route.

Mais malheureusement leur itinéraire devait les faire passer par l'un des quartiers occupés par la Légion, les taurens étaient prêts à combattre ces créatures venu d'un autre-monde. Mais là aussi étrangement ils n'y avaient encore aucune trace des démons, seulement la trace indélébile de leur corruption sur l'environnement et un air pesant dans atmosphére.
Nakoe se doutait que cela ne présager toujours rien de bon, il avait pu expérimenter une embuscade de ce type quelques heures plus tôt.  
Néanmoins, ils devaient obligatoirement passer par là pour rejoindre le campement de base de la résistance se trouvant de l'autre coté de la ville, de l'autre coté d'une veinule du Puit d'éternité et à plusieurs lieux de là, au centre même des forets primordiales caché à la vue des démons.

La traversée de la ville se fait étrangement sans aucunes encombres, jusqu'à ce que la troupe se retrouve face à la veinule en question du puit, faisant la frontière entre la ville et le début de la foret. Il n'y avait qu'un seul moyen de passer de l'autre coté, un immense pont aux bases solides et à l'air très peu délabré. Les taurens confiants et n'ayant toujours pas combattu sur le trajet s’engagèrent en majorité sur le pont, c'est alors à ce moment que les démons décidèrent de passer à l'attaque !

Tandis que la quasi-totalité de l'armée tauren se trouvait sur le pont, des dizaines de portails apparurent de chaque coté des deux rives, crachant par centaines les démons, allant de du puissant gangregarde au minuscule diablotin. Ils formèrent deux immenses masses grouillantes bloquant de part et d'autres les taurens sur le pont. Nakoe parmi le reste des troupes se dit que l'heure du combat avait sonné, il était prêt à se battre !

C'est alors qu'un énième portail bien plus gros que les autres s'ouvrit, là il n'en sorti pas des dizaines et des dizaines de démons mineurs... Mais un immense Seigneur des Abîmes d'une dizaines de mètres de haut, à l'épaisse armure à l'air impénétrable et à la hache tellement immense qu'elle pouvait trancher un tauren comme un simple fétu de paille.

Notre chaman comprit alors qu'il ne pouvait s'agir que de l’instigateur de cette embuscade,
un commandant de la Légion tristement connu sous le nom de Argaloth le Tortionnaire.

Argaloth le Tortionnaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarn

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 18
Localisation : Mulgore

MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   Ven 17 Nov - 20:28

L'imposant Seigneur des Abîmes paradait en haranguant ses troupes, faisant des allers-retours dos à l'armée tauren, signe d'un manque de respect flagrant jusqu'à ce que son regard se porte enfin sur eux. Il s'exclama alors d'un voix grave d'outre-tombe, pouvant s'entendre dans toute la vallée.




"Alors se sont ces misérables taurens qui ont réussi à battre mon stupide laquais. Vous avez l'air de petits soldats de bois que j'écrase et que je réduis en poussière mais je peux dire que vous m'avez surpris... vous avez réussi à battre l'un de plus lieutenants. Je ne m'y attendais pas de la part de petite raclure comme vous.
Je me suis alors penché sur la question et je vous ai observé pendant quelques heures et j'étais agréablement choqué de vous voir évoluer en ces lieux de destruction que j'ai moi-même causé. En partie tout du moins. Vous pouvez peut-être offrir un meilleur divertissement à mes soldats et à moi, car ces pitoyables elfes ne sont que des microbes, un apéritif au mieux. Bon trêve de discussion ! écrasons ces insectes ! Gangregarde en avant !"

Les masses grouillantes de démons chargèrent alors les lignes taurens, les portes-Boucliers en premières lignes et les lanceurs de sort en second rideaux. Dans un fracas à l'unisson, tout les taurens tapèrent ensemble du sabot sur le pont, tous en rythme et unis.
Le choc commença.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les origines Corne-Tonnerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les origines Corne-Tonnerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Horde] Tarn Corne-Tonnerre
» Canon feu d'enfer / batterie tonnerre de feu
» A la recherche de ses origines(libre)
» Mise en place d'une corne de brume
» NINA TONNERRE : Ma nouvelle série BD !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadron Loups de Guerre :: Activité jeu de rôle de la guilde :: Récits Rp divers-
Sauter vers: