Escadron Loups de Guerre

Guilde JDR serveur Kirin Tor (Horde)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'exil de Zul'Aman [Zina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auriala

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/10/2017

MessageSujet: L'exil de Zul'Aman [Zina]   Ven 3 Nov - 5:51

Je suis née dans un village proche de Zul'aman, bien avant la première guerre. Nous les Trolls Amani on revendiquait nos forêt. Les elfes nous les avaient volés. Mon père était un lanceur de hache très habile et ma mère une sorcière trolle respectée.
Mon père se battait pour nos terres, Zul'jin a cette époque était jeune, et son influence était faible. A cette époque, moi je vivait dans le luxe car j'avais des grands pouvoirs, je serais une grande prêtresse vaudou. C'est ce que mes géniteurs voulait, moi je voulais le pouvoir, rien d'autre. Je haïssais les faibles et les lâches, je n'éprouvais que dédain envers les trolls en quête de bénédiction des loas. Mais moi j'avais le pouvoir de leurs offrir cette bénédiction et j'en profita.
Père et mère:
 

Quand ma mère périt des mains des elfes, je devint prêtresse à sa place dans mon village. J'avais de l'influence, mais pas assez. J'avais de grands pouvoirs, ceux qui me respectaient pas, je les maudissais. J'étais crainte. J'aimais cela, mais mon père avait peur de moi, il savait que j'étais pas ma mère, il savait que je voulais le pouvoir et rien d'autre.
Il voulu me tuer, mais je le fis assassiner avant, il ne rester que moi dans mon village, moi qui avait du pouvoir, le chef était sous mon contrôle, il avait peur des loas et moi j'en profitais.

Quand Zul'jin devint plus grand, plus fort, je finis par abandonner mon village en emmenant des fidèles. Je rejoin Zul'jin et infiltra ses rangs. Je savais me battre, et j'avais des pouvoirs, j'étais utile. Mais en grandissant j'avais aussi un nouvel atout j'était attirante. Cela me permis de devenir importante chez les Amani. Je tuais ceux qui n'étais plus utile, offrant leurs corps en sacrifice aux Loas en attendant mon triomphe.

Zul'aman:
 

Enfin je m'installais dans la grande Zul'aman, là bas les trolls vivait bien, trop bien, ils ne me respectais pas comme il fallait. Il fallait que je change cela, je me fis toute petite pour commencer, j'étais une simple prêtresse. A cette époque des échos que des créature vertes attaquait les hommes me vinrent aux oreilles. Je pensais que les Gurubashi avait encore attaquer les humains du Sud. Mais quand j'appris la victoire de ces créatures, je savais que c'était pas les Gurubashi, ils étaient trop faible, trop idiots. Je pris mes affaire, quelques fidèles avec moi et parti vers le Sud. Je traversais toute les terres, me faisant aider par toute les tributs troll en échange de Mojo et bénédictions. J'évitais les humains, et les rares que l'on croisait, on les capturait. Mais je les faisait pas tuer... Non... Je les traitais bien. Les loas m'avait murmurer de le faire, je les écoutais.

Une fois arriver au Sud, avant de rencontrer les Gurubashi, je pu rencontrer ces créatures diriger par un certain Orgrim. Ils étaient imposants, des montagnes de muscles à la peau verte. J'étais fascinée, ils étaient des trolls gorgé de Mojo ? Non... Ils leurs manquaient nos attributs... Mais je n'avais jamais entendu parler de ces créatures. Qui... Ne me laisser pas indifférente. Leurs sorciers et prêtres était fort, puissant et pourtant très mystique. Mais j'avais mes réponses, je ne les approcha pas. Ils étaient inconnu et surement violent, je retourna donc vers le Nord, en terre Amani.

Zul'jin:
 

La seconde guerre débutait et j'allais enfin retrouver Zul'jin notre chef, mais j'appris qu'il avait était capturé par des hommes et des elfes, je m'en fichais, j'étais retournée à Zul'aman et je continuais d'amasser du pouvoir. j'offrais bénédictions et Mojo aux plus offrants. Les plus fou était amoureux ou voulait me séduire. Ils étaient les plus importants, ils m'offraient plus de pouvoir, plus de matière pour devenir puissante. Je sentais à cette époque que mon heure de gloire était proche.
Auprès du grand maléficeur Malacrass je complotais contre les Loas, j'allais devenir une Loa. Je profitais de la seconde guerre, de ces conflits pour agir dans l'ombre de mon peuple. Avec le Grand maléficeur Malacrass ont réussi à comprendre comment fusionner avec des Loas, mais c'étais pas assez pour moi... Malacrass finit par me lâcher, il était idiot, il décida de partir avec ses recherches.

La guerre se termina et j'avais pas encore finit, mais les orcs avait trahi Zul'jin, il voulait sa revanche, c'était pour moi un atout, je pouvais alors travailler librement sur mes recherches, faisant croire à ce crétin de troll que je l'aiderais. Malacrass lui avait déjà donner ses recherches à Zul'jin, il était convaincu, mélanger troll et Loas, c'était le projet, mais moi je m'en fichais d'être un demi-loa. Je voulais plus !
Vint le jours de mon ascension ! Mes fidèles, je les sacrifiais un par un pour appeler Samedi, le veilleurs des cimetière et du repos des morts. Il était venu, mais j'allait pas lui parler pour avoir des bénédiction, je m'en fichais c'était son Mojo que je voulais, je l'avais piéger, mais quand je parvenais enfin à acquérir le pouvoir Zul'jin et Malacrass ainsi que les Amani m'attaquais et ils sauvèrent Samedi. Je les haïssais, il était idiot, j'allais devenir un Loa, mais ils voulaient pas !

Pour me punir ils m'ont fait sortir de Zul'aman, j'ai dû survivre seule, je n'avais plus de pouvoir les Amani m'avait tout volés. Mais je savais encore faire le Vaudou, pas besoin des loas, j'allais devenir Loa moi même, par mes propres pouvoirs. Je vol la vie des autres pour moi, je me nourris d'eux, je vivais dans les bois, et je traquais les elfes et les humains comme un fauve. Je bondissait sans un bruit, brisant leurs nuques d'un geste pour les emporter et les dévorer. J'étais devenu une sauvage, je me fichais des autres, je vivais pour moi. Si des trolls passait ? Je les tuer et mangeais, je me ficher d'eux aussi. Je comptais absorber le Mojo de tout les être qui me croisait.

Un jours une elfe que je pensais pouvoir tuer m'avait eu par surprise, je lui sautais dessus, tel une ombre sous la lune, mais à peine j'avais mes mains autours de son cou que mon bras il était percer par une flèche. C'était un piège, je devais fuir, et j'ai couru vite dans les bois, mon sang laisser des marques, je cassa la flèche et me régénéra le plus vite possible. Je finit par monter aux arbres et m’échappa. L'elfe, elle, elle était motivé, elle finit par partir seule pour me traquer. Mais je connaissais les bois, les esprits qui les hantais. C'était moi qui les avait créer. Elle marchait, se retournait, mais elle me trouvait pas, elle avait peur, j'était dans l'ombre, l'observant, attendant le bon moment.
Enfin ! Je sauta sur l'elfe, qui n'eu pas le temps de me tirer dessus et la plaqua au sol, je saisit sa tête entre mes doigts et frappa un premier coup sur le sol, et un second et... des cris, ses amis était venu quand même. Il m'avait encore piéger j'étais seule et encerclé, ils avaient enflammer les bois, je pouvais pas fuir... Un seul chemin, c'était de passer contre tout les soldats.
J'avais une autre idée, si devait mourir, ce ne serais pas spirituellement. Je saisit un juju et je profitais que l'elfe était évanouit pour échanger mon esprit avec le sien, je voyais alors mon corps tomber au sol, et je me mis dessus, le frappant, donnant l'impression que je m'avais battu.

La chasseuse elfe:
 

Les elfes m'avait rejoins, je parlais par leurs langue, mais je savait qu'il s'inquétait pour leurs amie, je hochais la tête et me releva, je les suivit et je me dissipa dans les bois d'un coup, disparaissant. Je fuyait alors vers le Sud, je devais pas être retrouver, ils allaient tuer mon corps troll, je devais survivre avec ce nouveau corps alors, je retirais l'armure, je garder juste le nécessaire. J'avais inventer un nom pour cette elfe, j'allais l'appeler Auriala. Ouai ! Ça sonne elfe en plus ! Mais je devait réfléchir, je savais qu'il y avait un port en construction dans le Sud, Baie-du-butin, j'allais y trouver refuge et travailler là-bas en attendant. Il me fallait une histoire pour expliquer mon savoir troll... Daz'dan, j'avais inventer Daz'dan un grand chasseur des ombres qui m'expliqua tout les rites trolls, comme ça, j'avais qu'a dire que Daz'dan m'avait dit que, pour me protéger du regard des autres.

Daz'dan:
 

J'étais arrivé et enfin ma nouvelle vie commençait. J'étais souvent engager sur les bateau, les mâles aimait la présence d'une femme, j'aimais les manipuler pour avoir ce que je voulais. Mais je restais jamais sur le même navire, et surtout je ne prenait jamais de navire en direction des terres Amani et elfe. Cependant un jours l'Alliance cherchait des bras pour allez dans un nouveau monde, l'outreterre, là-bas j'avais alors la possibilité de fuir tout ce qui me faisait fuir. Je pris l'occasion en plein vol et partie dans ce monde. Tout était aride, désolé, c'était ... désagréable... Cependant j'avais pour mission avec d'autre mercenaire d'emmener un ravitaillement jusqu'à Shattrath une ville bizarre plein de carillon qui font du bruit, qu'il vénère tous là-bas...
Mais tout c'était pas bien prévu, des démons était venu pour nous tuer, ils étaient nombreux, trop nombreux, j'avais aucune chance de survit, quand une créature surgit du ciel pour frapper les démons, le sang giclait, les tripes volaient, les membres se détachait, autours de moi je ne comprenait rien... Quand tout se calmer, dans un silence de mort, j'étais la dernière debout, et face à moi, une créature ailé se tourna vers moi, il ressemblait à un elfe, il avait des tatouages partout et des cornes, il me jugeait et s'envola à nouveau, quand je leva les yeux, il y avait quatre autres elfes volant, j'en revenait pas, où était-je tombé ?

Le démon elfe qui m'a sauver:
 

Fin' après cette mission je retourna à Baie-du-butin, hors de question de rester dans ce monde, j'avais eu de la chance, cela ne se reproduirait pas et je préférais la mer réel que des mer de vide. Je finit par passer des années entière de ma vie à Baie-du-butin, j'appris à parler diverse langue, l'humain, l'elfe, le gobelin, le nain... Et avec le temps je perdis mon rêve jadis de devenir toute puissante. Je finit par vouloir une vie d'aventure, de combats épiques et de magies... Mais tout cela était balayé par ce corps fragile d'elfe... Cependant j'avait entendu parler d'une Amani sauvage qui avait rejoint les elfes... C'était mon corps, l'elfe était en vie, dans mon corps ! Je devais le récupérer, et je ferais tout pour cela. J'oubliais mes rêves, et quand une guerre éclata à nouveau, contre les démon, j'alla sur une île et accumula des objets magique, mais... C'est dans la découverte d'un druide ayant perdu la raison que mon espoir bourgeonna. En effet il avait travailler sur des armes composé d'éléments touché par le cauchemar, je lui en vola un, un arc... J'étais nulle à l'arc, mais j'essayais de le comprendre, j'entendais des voix chaque fois que je le tenais, mais je finit par me protéger avec des talismans, j'avais réussi à avoir une arme puissante, il ne me restait plus qu'à trouver mon corps.

Ce ne fut pas difficile, mais je finit par être vaincu, mon corps d'origine était plus fort, agile, rapide et résistant... Je n'avait plus d'autre choix que de fuir à nouveau, j'avais mon corps à portée, mais elle ne me laisserai pas le récupérer... J'avais besoin d'aide et je pense que je l'ai enfin trouvée.

Zina (Zan'zina):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriala

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/10/2017

MessageSujet: Re: L'exil de Zul'Aman [Zina]   Ven 3 Nov - 5:55

Cette histoire peut être considéré in rp. Car raconté à la première personne, elle a pu vous la raconter au coin du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'exil de Zul'Aman [Zina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Zul Aman] Mercredi 22 Octobre
» zul aman -premieres impressions
» Zul'Aman?
» Soirée Vieillepie : Zul Aman mercredi 18 juin (10/10)
» Carte de Zul-Aman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadron Loups de Guerre :: Activité jeu de rôle de la guilde :: Récits Rp divers-
Sauter vers: