Escadron Loups de Guerre

Guilde JDR serveur Kirin Tor (Horde)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'équilibre d'une lame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makuda

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: L'équilibre d'une lame.   Mar 26 Sep - 1:42

L'équilibre d'une lame



    Je rêve ? Je ne vois rien, je suis apaisé, je suis détendu... Je flotte dans un océan intemporel, calme. Oui, ma quête touche à sa fin... Mais... Qui suis-je ? Comment je m'appel ? Je ne sais plus... Mes yeux sont fermé ? Ils sont ouvert ? je m'en fiche, même dans ce noir opaque et infini, je me sent bien. Je dors surement ? Aucune idée...
    Soudain, au loin je vois une lumière, je m'en approche et tend ma main vers elle. Une force étrangère m'attire, une force bienveillante, je vois alors une planète, ma planète ? Elle est magnifique... Des étendues de vie à perte de vue et un unique océan. Alors que je contemple ce monde je suis appelé, je tombe, vite, mais je n'ai pas peur, je me laisse plonger, la mort ne m'attend pas, je le sais. J'arrive et me pose une sur montagne, jonchant un sanctuaire en contre-bas.
    Devant moi un être élémentaire se dresse, il me regarde, me sonde, j'ai l'impression qu'il sait tout de moi, et que je sais tout de lui. Yoshimaru ? Est-ce vous ? Il me regarde, son regard perce mon âme, je sent son attention, il m'écoute, il me répond. Il ne dit rien, mais je sent qu'il est d'accord. Oui, il s'appel Yoshimaru.
    Une voix vient caresser mes oreilles, qui est-ce ? Il m'appel ? Makuda est mon nom ? L'élémentaire m'observe, il m'offre une réponse. Doucement je me souvient, je ressent à nouveau mon corps... J'ai mal... Mes os sont brisés, mon cœur est percé, il saigne ? Non... J'ai mal ? Pourquoi ? Shaani, qui est-ce ? Je la voie, une femme d'une splendeur indescriptible, mon cœur brûle, je sent qu'on me l'arrache. Pourquoi cette douleur ?
    Je suis calme, mais j'ai mal... Shaani mon amour... Tu es partie ? Pourquoi... Je la revoit son corps brun, la fille de notre chef... Une grande guerrière... Où es tu ? Pourquoi tu es si loin ? Encore ces cris ? Qui m'appel ? Pourquoi on m'appel ? Où suis-je ?
    Qui est-ce ? Un enfant ? Un adolescent ? Il combat... Yorenn ? Pourquoi ce nom aussi me fait temps souffrir ? Tu es si jeune, tu es un fier combattant. Tu ressemble a... Tu me ressemble... Je suis ton père. Où es tu ? Où est Shaani ?
L'élément réapparaît, il m'observe, encore. Je me souvient ma femme... Mon enfant, mon clan ... Des ogres ? Que font-ils ?! Non... Mon village est en feu au loin, je le vois, je cours, je dégaine mon sabre. Qui sont-ils ? Qui sont ces orcs qui me suivent ? Je suis sur un loup... Braise... Ils me suivent tous... Veulent-ils me tuer ? Non... Je vois la détermination en eux...  un feu ardent les entoures, mais moi je suis calme, je devrais avoir peur... Mais je ne ressent rien ?
    Nous arrivons, et alors que nous sautons de nos loups, nous prirent nos armes et de chaque côté loup et orcs se battent côte à côte. Un ogre sur ma gauche ? Je lui fauche la gorge, un autre m'attaque sur la droite, Braise lui saute dessus et lui arrache la jugulaire. Ils sont nombreux, mais nous sommes forts. L'assaut continue, perçant les lignes ennemis nous avançons dans le village. Je me baisse, évitant une masse et envois l'ogre derrière moi, et un loup-de-givre l'achève alors que son loup saute au dessus de moi pour attaquer le mage ogre qui s'apprête à me carboniser. D'un hochement de tête je remercie mon frère d'arme et passe mon sabre au dessus de son épaule, égorgeant un ogre bien mal avisé. Je me retourne et reprend la charge, le combat dura cinq minutes, mais pour moi il dura une éternité.
    J'étais devant mon habitation, mes frères me regardaient, ils baissèrent la tête. J'entra, arrachant le tissu qui me servait d'entrer d'un geste de la main. Je vit mon fils, tenant son sabre d'entrainement, fermement et ma femme juste à ses côtés tenant ses deux haches. J'étais fier mon fils et ma femme s'était battu, ils avaient refuser la mort sans combattre ou bien même l'esclavage.
    J'étais fier, j'approchais d'eux, ils ne bougèrent pas, le feu magique les avait carbonisé sur place, je pleurais... De joie ? De tristesse ? Je ne pouvais le savoir... J'étais fier... Je caressa la joue de Shaani et de Yoreen, je faisait glisser mes bras le long de leurs épaules et les enlacèrent. J'étais fier d'eux... Mon cœur les pleurait, ils me manqueraient. Et soudain je me tourna et un ogre cacher chez moi vint m’asséner un coup de masse, je vola à travers ma maison, brisant les corps pétrifier de mon fils et de ma femme. J'avais mal, mon corps rugit de douleur, mon esprit criait vengeance, mais mon âme voulait me quitter. Je ferma doucement les yeux... Et je rêva... Laissant cet ogre à mes frères.
    Combien de temps ? Combien de temps suis-je resté endormi ? J'ouvris les yeux, un ancien orc était penché, il m'appelait... Je le regarda, derrière lui ... Cet élémentaire ... Yoshimaru. L'orc remuait des lèvres, mais je ne pouvais l'écouter, mon regard ne quittait pas l'élémentaire. Ses pensées s'insinuèrent en moi, il me parlait, sans que l'orc ne nous entendent. Il voyait ma peine, mais aussi mon bonheur dans cette perte. Il était d'accord avec mes frères. Même le mal le plus profond n'affectait pas mon esprit, et même les pertes les plus douloureux pouvait me rendre heureux... J'étais fier de ma femme et de mon fils...
    Quand je pu quitter Yoshimaru du regard, j'observait l'orc, il s'était tut, sans que je ne l'entende. Il nous observait moi et Yoshimaru, il sourit et me dit que j'était là depuis une semaine, les éléments avait veillé sur moi, mes frères avait demander à ce vieil orc de me soigner. Il était le seul à pouvoir me sauver. Et c'est en ma présence que Yoshimaru se manifesta, au départ c'était une braise, mais elle rôda autours de moi, et grandit. L'orc m'expliqua bien des aspects sur les éléments, alors que j'étais le meilleurs Maître-lame de mon clan, je délaisser mon arme pour rester des mois entier à apprendre de cet orc, Mes frères revenait souvent me voir, mais je sentais que je ne pouvais pas encore les accompagnait. Je leurs promis de revenir parmi eux après cinq ans.
    Durant ces cinq longues années moi et Yoshimaru apprirent, je su comment utiliser mon nouvel ami. Certains qui me voyait au trône des éléments m'appelèrent le Parleflamme. Toujours accompagné d'un élémentaire de feu j'était le chaman armée d'un sabre. Et enfin, ces cinq années passèrent. Mes frères revint me voir, ils était couvert de nouvelles cicatrices ou de trophées pour certains. Je les observait, relevant la tête et souriant de tout mes croc, Braise vint à moi, il n'avait jamais quitter les Loup-de-guerre, il était avec eux, il les gardait comme informé de mon état de santé. Il servait de messager. Yoshimaru me demanda cependant un dernier service. Qu'il puisse m'accompagner, voyager, combattre. Il avait vu dans mon esprit tant de chose qu'il n'avait jamais connu.
Ainsi, le chaman qui nous accompagnait dans nos chevauchés pris mon sabre, Zushui, et il permit à Yoshimaru d'y entrer. Des runes chamanique enveloppaient mon sabre. Une flamme se mit à entourer la lame. Zushui prit alors le nom de Yoshimaru, Sabre du Parleflamme.
    Mes frères m'observaient, ils sourirent, ils rirent. Et en remontant sur Braise, Yoshimaru dans mon dos, son esprit lié au miens. Nous reprirent la route dans une humeur festive, prêt pour de nouveaux combats.


Yoshimaru:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'équilibre d'une lame.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lame du ven... euh sang !!!
» la lame djinn, comment ça marche?
» Lyleath - Druide équilibre [refusé]
» lame piranha + tête funeste=???
» [Question résolue] Lame Fatale • Fellblade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadron Loups de Guerre :: Activité jeu de rôle de la guilde :: Récits Rp divers-
Sauter vers: