Escadron Loups de Guerre

Guilde JDR serveur Kirin Tor (Horde)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Devenir un démon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makuda

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: Devenir un démon...    Jeu 14 Sep - 20:45

Vous retrouvez un carnet que Vallerian avait laisser et lisez son contenu.




   J'avais pris place dans l'immense cour, dans le Temple Noir avec tout les autres aspirant. Nous étions des centaines, chaque jours, à attendre le retour du Seigneur Illidan. On ne savait jamais où était Illidan, ses allez et venu était un mystère pour nous tous. Cependant j'étais impatient après ces longues journées de formations sous la supervision de Varedis. Ce dernier aussi arrogant et sûr de lui qu'un dieu nous tenait souvent des sermons sur les démons et leurs natures, cependant, Varedis forma aussi les aspirant à la voie des armes, nous enseignant à manier chaque arme avec dextérité. Et enfin, c'est par le biais direct du Seigneur de l'Outreterre que nous furent formé aux techniques d'infiltration.
Nous étions sans cesse entraîné en simulant des duels entre nous, c'est d'ailleurs ainsi que nous avons finit par nous connaitre les uns des autres.
   Et la nuit tombé je rêvé de pouvoir massacrer des démons le plus vite possible... J'étais si impatient que j'étais prêt à foncé dans les rangs de la Légion qui était sur l'Outreterre pour ne serais-ce tuer qu'un démon, mais cela aurait était inutile...
   Et quand je ne songeai pas à courir au suicide je parlais avec Aedelor, un elfe arrivé au même moment que moi. Si on veut, je le considéré comme le moins fou de tout ceux qui était dans le Temple... Surement car je ne cherchais pas à connaitre les autres. A vrai dire, chacun avait des histoires incroyable... Moi... Pourtant j'étais là pour mourir, car devenu fou par la mana, c'est un bien piètre portrait face à ceux qui avait perdu leurs enfants, ou s'étant fait torturer par les démons... Mais une chose nous rallier l'envie de sauver Azeroth et de nous venger des démons, cette raison animé une camaraderie entre chacun d'entre nous, aussi fou étions-nous.
   Alors que j'étais dans mes songes, Aedelor me secoua et me montra le ciel, une silhouette noir fondé en piqué vers les illidaris, et d'un battement d'aile elle ralenti sa chute pour se poser. De nombreux aspirant reculère légèrement en le voyant arrivé de la sorte, cependant j'étais resté digne, ainsi que Aedelor, nous n'avions pas bouger d'un pouce. Son visage semblait observer l'horizon, cependant sa main se porta vers la foule, vers nous tous.
- Et maintenant nous allons commencé, dit-il, les lèvres tordues par un sourire railleur.
   Qu'allons-nous commencer ? me dis-je. Je me demandais alors si nous allions enfin obtenir les ombres secret du Chasseur de démon qui se présentait à nous ?
   D'un coup le sourire froid d'Illidan se volatilisa.
- Regardez autours de vous. Vous êtes plus d'une centaine dans cette cour. Quand ce qui vous attend sera terminé vous serez moins d'une vingtaine. (Il marqua une pause, laissant ses paroles marquer chaque elfes présent.) Vous avez tous juré vouloir donné vos vie pour frapper la Légion ardente. Je vous offre une chance de le prouver. Qui sera le premier ?
   Moi, Aedelor, et tout les autres elfes ne répondirent pas... Nous observions entre nous les réactions, et ... puis tant qu'à mourir, autant que ce soit le plus rapidement possible ?
- Je veux vaincre la Légion ou mourir maintenant ! Dis-je d'une voix assuré. Quoi que l'on exige de moi !
   Illidan hocha la tête en ma direction et je m'approcher, dans sa réaction, je sentais qu'il savait que je réagirais de la sorte... A moins que je me fasse de fausses idées.
- Très bien, dit-il. Place toi au centre du cercle d'invocation.
   Illidan désigna alors un motif circulaire complexe, animé de flammes gangrenée à même la pierre.
   J'entra dans le cercle, je reconnu là une partie des runes au sol, mais d'autre était trop incohérente ou complexe pour moi. Autours de mon corps circulé des particule de lumière verdâtre, ma peau libérer de léger picotement et ma bouche était sèche... C'est alors que je releva la tête du cercle d'invocation.
   Illidan prononça alors une incantation qui fit surgir l'énergie gangrenée. La température chuta, l'air se mit à scintiller et se figea, puis une Nathrezim apparu. Je fis immédiatement un pas en arrière, une aura d'effroi émaner d'elle et je pu constater qu'Illidan et Varedis haussèrent chacun un sourcil. Ils n'avaient pas prévu cela ?
   Le démon se mis à déployer un rire plein de démence avant de s'approcher de moi, je dégaina mon épée et ma dague runique et m'élança vers elle, hésitant, et pourtant sûr de moi. Elle prit alors subitement l'apparence de ma mère, tué par des goules, a cette vision, je m'emplie de rage, elle ne prévu pas cela et se mis en garde, préparant un sort. Je finis par l'atteindre et vint frapper son bras droit et je lui trancha, elle se mis à libérer un hurlement strident alors qu'elle balança sa main gauche en ma direction, m'envoyant un trait de gangrefeu. Je me contorsionna et tomba au sol, pour l'éviter.
   La Nathrezim profita alors de sa position au sol pour l'écraser d'un coup de sabot, je roula de côté, entendant un coup de tonnerre près de moi, se me redressa en titubant, me plaquant contre un mur brulant, qui me forma à avancer, le cercle d'invocation était une prison ... Une arène. Elle me fonça dessus et tenta de me lacérer avec ses griffes. je tenta de me protéger, mais je senti alors une brulure insoutenable venir m'attaquer le bras. Elle me saisit alors par le cou et me souleva, en croisant son regard, je me crispa, pris d'un doute, d'effroi, mais mon regard dévie alors et j'observa le Seigneur Illidan, ses sourcils froncés, je repris conscience et vit qu'elle approcher son visage de ma gorge, cherchant à m'arracher la jugulaire, je balança mes deux mains vers elle, mon épée venant s'enfoncer dans sa poitrine tandis que ma dague venait se bloquer dans sa mâchoire, venant planter son cerveau.
   Un long sifflement se fit entendre du démon, son haleine putride parcourait mon visage avant que je ne tombe brusquement au sol avec le démon, vaincu.
   J'observa le Seigneur de l'Outreterre. Et ensuite ? Il entra alors dans le cercle, nullement atteint pas le sort d'emprisonnement, depuis des années, j'avais enfin eu un sentiment de fierté.
   Il vit Illidan se pencher et arracher le cœur battant du démon, il se releva et le tendis vers moi.
- Mange-le.
   Je ne m'attendais clairement pas à ça... Manger de la chair d'un démon... Je voulais presque refusé, mais j'avais trop souffert pour en arriver là et... Quelque chose dans l'attitude du Traitre m'empêcher de refuser, cela ne semblait pas envisageable. Je saisis alors le cœur, battant du démon, le sang humide, collant couler entre mes doigts et un effet d'acide commença à me picoter la peau, avant de doucement me brûler.
   J'observa brièvement autours de moi, et observa chaque elfe, qui m'observait avec attention... J'observa une dernière fois le cœur et je croqua dedans, sa langue se posa sur cette chair qui le picota et le brûla comme sur ses mains. Une chair saturée d'énergie gangrenée.
   Je me força à mâcher la viande aussi dure était-il, cependant, en bouche j'eu l'impression que ce morceau de chair bougea entre mes lèvres, je me força à l'avaler. Je cru que la viande grossit dans ma gorge, comme si le démon voulait m'étouffer alors qu'il était mort.. C'était comme avoir une limace ondulante dans la gorge.
   Illidan désigna alors une marre de sang autours du cadavre.
- Bois.
   Je me pencha et mis mes mains en coupe, avant de les plonger dans le sang brulant du démon, j'étais déjà atteint par des vertiges et du dégoût... Je porta mes mains à ma bouche et avala le liquide infect. J'avais l'impression de m'empoisonner, et j'eu par la suite des envies de vomir, tandis que mon ventre me torturait, j'avais l'impression que le démon était en moins et chercher à se libérer en m'arrachant les boyaux.
   Illidan prononça alors de nouvelles incantation et tout autours de moi s'élevait des sphères de lumière verte, elles dégageait une intense chaleur, alors que j'étais déjà très faible, je tomba à genou sous la chaleur, j'avais l'impression de mourir, en brûlant de l'intérieur et de l'extérieur. D'un coup les sphères déchargea des éclairs sur moi, et je me mis à hurler d'une rare douleur, encore sans pareil. Mes jambes et mes mains lâchèrent j'étais au sol, incapable de bouger comme je le voulais, je me tordais de douleur en hurlant comme jamais, et d'un coup, la douleur s'estompa... Non... J'étais tomber dans un coma suite à la douleur.

   Partout autours de moi, je vis mon village brûler et une odeur de mort se rependait autours de moi, je voyais les arbres se noircir et pourrir, les maisons autours de moi crépitait et s'enflammer, bientôt un mélange entre la mort et la chair d'elfe brûler m'entourer. Je me mis à courir dans les rues de mon village, je cherchais ma maison et je la trouva rapidement, ma petite sœur y était, je devait la sortir de là avant que les morts ne soit là pour la tuer. Cependant qu'en j'entra dans la maison... Un démon, une Nathrezim tenait le corps sans vie de ma sœur, un frisson parcourra mon corps à cette vision d'horreur, ma sœur égorgé et éventré, soulevé par le cou, par un démon... Je tourna la tête et dehors se trouvait des goules, des zombies, des abominations mort-vivante, je me retourna et constata que ma sœur était bien morte...
   J'avais sans doute l'espoir que ce soit une illusion... Le démon lança le corps de ma sœur contre un mur de la maison, éclatant son sang dessus, s'écrasant tel une poupée désarticulé. Je sentis mon cœur se faire poignarder à ce moment là.
   Quel délicieuse douleur. La voix provenait du plus profond de moi.
   J'avais l'impression que mon cœur volait en éclat, et mes émotions, ma tristesse, ma colère prenait le pas, j'avais l'impression que ma tête allait suivre le rythme et exploser... Je ne pouvais supporter une tel douleur me dis-je à ce moment là.
   Mais si, et je compte bien me délecter de ta souffrance indéfiniment, jusqu'à ce que ton âme soit à moi.
   Je sentais une présence étrangère en moi, ce n'étais pas moi, mais la voix ressembler à la mienne, tout en étant celle d'un autre.
   Celle d'un être qui adorait ma souffrance, qui s'en nourrissait à chaque instant.
   Ton horreur me nourris, elle me rend plus fort.
   La Nathrezim approcha rapidement, je détourna mon attention de la voix et me jeta sur le côté, m'enfonçant des morceau de verre brisé dans le bras droit. Je dégaina mon épée et me releva rapidement, alors qu'elle fit volte-face, je me mis alors à courir vers elle, elle tenta de me lacérer avec ses griffes, mais j'évita son coup pour venir taillader ses jambes, ma lame était alors couverte du sang verdâtre, ainsi que le sort. Cette blessure me satisfit moi et cet être ...
   C'est bien ! Venge toi.. Nourris moi.
   Je ne perdit pas ma concentration et resta concentré la nathrezim le chargea alors et elle pu lui saisir le bras maintenant son arme. Elle enfonça alors doucement ses griffes dans mon bras. Je gémissait et râler de douleur, je me libéra à temps et recula, touchant le cadavre de ma soeur, de l'observa un instant, repris d'un nouveau frisson et releva la tête, la main du démon venait de trancher mon ventre, pas assez pour m'éventrer, j'avais pu effectuer un pas en arrière, trébuchant sur le cadavre de ma sœur, mais assez pour me paralyser de douleur.
   Je me délecte de ta douleur, de ta souffrance...
   Je finit par reprendre conscience et pris de colère et de courage, je me releva et libéra un, trois, six, douze projectile arcanique droit sur le démon. J'étais en train de la désintégrer petit à petit, ne lui laissant aucune chance de survivre... J'utilisa toute mon énergie pour la vaincre avant de m'effondrer au sol, à côté de ma petite sœur, morte et devant les restes du démons en partie désintégré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Devenir un démon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devenir Receleur dans les RR, possible ?
» Aide aux artisans: Devenir érudit
» isnogouds... celui qui voulait devenir fakir... ^^
» Bonjour, je veux devenir un pirate!
» Devenir Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadron Loups de Guerre :: Activité jeu de rôle de la guilde :: Récits Rp divers-
Sauter vers: